Circulaires en cours

Spéciaux de la semaine

PÂTÉ

POUR ASSURER LA RÉUSSITE DE VOS RASSEMBLEMENTS FAMILIAUX

RÉSERVEZ VOS PÂTÉS (OBTENEZ-EN 1 GRATUITEMENT À L’ACHAT DE 10)

 

http://www.ldroy.qc.ca/wp-content/uploads/2013/11/imagesCAO62J8S.jpg

Voir tous les spéciaux

À votre service depuis 1881

Regroupant une épicerie, une quincaillerie et une meunerie, le magasin Roy est une véritable institution à Sainte-Perpétue!

Nous sommes fiers de servir les gens d'ici et les producteurs laitiers du Centre-du-Québec depuis plus de 130 ans!

Comment servir le vin

La coutume veut que ce soit l’hôte qui serve le vin.

Michèle

Conseil de  Michèle

24 fév 2017

Les femmes sont servies en premier en commençant par celles qui se trouvent à droite de l’hôte, puis à sa gauche. L’invité masculin assis à la droite de la maîtresse de maison sera le premier homme servi. On continue le service dans le sens des aiguilles d’une montre. Les verres doivent être remplis à moitié, juste au-dessus de leur renflement. Jamais à ras bord.

Le vin blanc est servi dans un verre plus petit que le verre à vin rouge, le verre à vin de Bourgogne est plus rond que le verre à vin de Bordeaux, le champagne se sert dans une flûte. D’ailleurs, saviez-vous qu’il existe près de 40 verres différents selon les cépages et les pays d’origine ? Ils sont conçus pour exalter les arômes des vins et permettre d’en apprécier toutes les nuances. Mais le plus important, c’est de choisir un verre fin, clair et au bord uni. Évitez les verres de couleur qui changent celle du vin et les ornementations qui masquent sa limpidité.

À propos, n’oubliez pas que vos verres doivent être propres, c’est-à-dire dépourvus de gras et d’odeur. On les lave à l’eau chaude, sans détergent. Pour plus de brillance, on les passe au-dessus de la vapeur et on les essuie avec un chiffon de toile en les tenants à deux mains et sans faire tourner le pied pour ne pas les casser.

Comment éviter de tacher la nappe?

Certains servent le vin en semant un véritable chemin de gouttes sur la nappe. On peut résoudre ce problème en utilisant une collerette d’argent – dit collier de Bacchus – qui entoure le goulot ou mieux encore, une fine feuille métallique que l’on roule dans le goulot et qui est réutilisable après rinçage. Saviez-vous que c’est un Québécois qui le fabrique et l’a popularisé ? Des dessous de bouteille en argent, étain ou liège protègent enfin la nappe des cercles malencontreux.

Quelle est la température de service?

On sert un vin blanc à 6 ou 8°C environ et un vin rouge de 12 à 18°C, selon son âge. Rouge ou blanc, plus le vin est jeune, plus il se sert frais. Pour rafraîchir un vin, il suffit de le laisser deux à quatre heures au frigo ou, si vous êtes pressé, d’immerger la bouteille dans un seau rempli de glaçons et d’eau. On dit qu’ajouter du sel à l’eau permet d’obtenir des résultats encore plus rapides. De toute façon, évitez le congélateur qui risquerait de casser votre vin. Vin blanc et champagne se déposent dans un seau rempli d’eau et de glace au tiers et sont placés sur une desserte.

Comment savoir si un vin a atteint la bonne température ?

Il y a deux méthodes : la première consiste tout simplement à se procurer un thermomètre à vin, la deuxième consiste à en juger par vous-même en prenant la bouteille à la main.